Adolescents

L 'adolescence est une étape importante et délicate de la vie. C'est une période où les liens parents enfants sont quelque fois difficiles. Les choix de vie s'affirment ou se cherchent, les changements physiques sont importants...

En général les jeunes ont suivi leur formation chrétienne en primaire et ils ont commencé de communier.
Ils arrivent en sixième ! C'est une année charnière qui débouche la plus part du temps sur la profession de foi.
Souvent le rythme des rencontres change, ils peuvent être accueillis en paroisse, ou dépendre déjà de l'aumônerie de l'enseignement public  (AEP). Sur ce chemin de liberté qu'est la foi, ils ont encore besoin de leur parents comme "références" pour grandir et cette présence est indispensable à leur coté .
La foi est une réponse libre à un don , s'ils refusent pour le moment ce chemin, respectons leur liberté. Ils doivent s'engager personnellement à vivre cette année de caté.
Certains peuvent aussi exprimer le besoin, l'envie de découvrir la foi. Il n'y a pas d'âge pour se mettre en chemin. Ces jeunes seront accueillis et comme les autres , ils entreront dans des propositions , des itinéraires adaptés à leur recherche de foi. 

Poursuivre un parcours de foi est difficile au collège ou au lycée ils ne sont pas nombreux à oser dire je "crois". Certains vivent pourtant déjà leur foi avec bonheur et enthousiasme et savent communiquer aux plus jeunes leur soif de Dieu . 
Entre 12 et 16, 18 ans beaucoup de questions surgissent:  "pourquoi être chrétien?" - "La Parole de Dieu peut elle accompagner ma vie ?"- " Comment être heureux ?" - "De quel bonheur parle la bible?"- "où est ma place?" ect...  et peuvent être aborder en groupe d'aumônerie ou en paroisse autour d'un adulte ou de grands jeunes qui peuvent les accompagner dans leur recherche  de sens , leur recherche de foi, leur recherche de Dieu.    
Des lieux comme Taizé, peuvent aussi les aider à réaliser qu'ils ne sont pas seuls et que des jeunes comme eux vivent leur foi avec bonheur et dynamisme.   

Pour poursuivre le chemin de leur initiation chrétienne , ils pourront demander en fin de collège le sacrement de confirmation.
Les sacrements de l'initiation chrétienne sont : le baptême , l'Eucharistie, la confirmation

  Découvrir l'Aumônerie des Jeunes

Les Aumôneries de l'Enseignement Public (AEP), constituées en communautés d'Eglise, sont envoyées vers des jeunes scolarisés dans les collèges et lycées publics. Pour annoncer Dieu qui se donne, responsables et animateurs font l'expérience qu'il importe d'accompagner les adolescents dans leurs cultures et de leur permettre d'être acteurs. Vivre cette mission transforme en profondeur ceux qui s'y engagent.

LE GLAS DANS LES EGLISES A 15H AUJOURD’HUI

Après l’attentat de Nice

LE GLAS DANS LES EGLISES A 15H AUJOURD’HUI

Monseigneur Benoît RIVIERE, évêque d’Autun, demande, avec la Conférence des Evêques de France, que partout où cela sera possible, le glas des églises de Saône-et-Loire sonne aujourd’hui à 15h. Les catholiques sont invités à prier pour les personnes victimes.

Paris, le 29 octobre 2020
ATTENTAT DE NICE
MALGRÉ LA DOULEUR, FAIRE FACE A CETTE MENACE TRAITRE ET AVEUGLE
Les meurtres perpétrés ce matin à Nice dans la Basilique Notre-Dame plonge la Conférence des évêques de France dans une immense tristesse. Nos pensées et nos prières vont aux personnes victimes, aux personnes blessées, à leur famille et à leurs proches. C’est parce qu’elles se trouvaient dans la Basilique que ces personnes ont été attaquées, assassinées. Elles représentaient un symbole à abattre.
Ces assassinats nous rappellent le martyre du Père Jacques Hamel. A travers ces actes horribles, c’est tout notre pays qui est touché. Ce terrorisme vise à installer l’angoisse dans toute notre société. Il est urgent que cette gangrène soit stoppée comme il est urgent que nous retrouvions l’indispensable fraternité qui nous tiendra tous debout face à ces menaces.
Malgré la douleur qui les étreint, les catholiques refusent de céder à la peur et, avec toute la nation, veulent faire face à cette menace traître et aveugle.
Partout où cela sera possible, le glas des églises de France sonnera aujourd’hui à 15h. Les catholiques seront invités à une prière pour les personnes victimes.




LOGO EVQUE

Autun, le 29 octobre 2020

Communiqué de Monseigneur Benoît RIVIERE, évêque d’Autun
A propos de la Fête de la Toussaint

Je fais part aux prêtres et aux diacres, ainsi qu’à l’ensemble des diocésains, du message du Conseil Permanent de la Conférence des Evêques de France reçu ce matin 29 octobre.
Nous irons dans le sens d’une loyale participation à l’effort actuel demandé à notre pays.
Bien évidemment, j’encourage les paroisses et les communautés à faire le maximum pour que les célébrations de ce dimanche 1er novembre, Solennité de la Toussaint, se déroulent dans le respect des normes sanitaires.
Ensuite, durant la période du nouveau « confinement », je demande que les églises et chapelles demeurent ouvertes partout où elles le sont habituellement.
Je vous souhaite de tout cœur la force joyeuse de l’Esprit de Toussaint.

+ Benoît RIVIERE


Dis, parle-moi de la mort...
Samedi 7 novembre 2020 de 9h00 à 17h00
Salle des fêtes des Rocheriaux
Place des noyers
71 390 Saint-Désert

Télécharger le tract

Pour vous, prêtres, diacres, laïcs qui accompagnez les familles en deuil
Pour vous qui accompagnez de jeunes familles, en éveil à la foi, préparation baptême…
Pour vous parents, professeurs, éducateurs qui accompagnez des enfants...
et toutes personnes intéressées par la question de la mort.

Les objectifs :
• Partager et percevoir les différentes réalités de la mort, aspect anthropologique, sociologique, théologique
• Découvrir et repérer le langage approprié pour parler de la mort aux enfants.
• Expérimenter et découvrir des pistes pour accompagner.
• Partager et échanger autour de l’accompagnement.



Enseignant, pourquoi pas vous ?

Télécharger le tract

Réunion d’informations Collège Jeanne d’Arc
Mardi 17 Novembre 2020 à 18h

7 rue Desrichard
PARAY-LE-MONIAL