Nuit des églises

La Nuit des églises est un événement national
dont la 8e édition se déroulera
du 30 juin au 7 juillet 2018.

Chacun est invité à ouvrir son église,
une nuit, ou plusieurs pendant la semaine.

nuit des eglises image
Pour connaitre les propositions faites en Saône-et-Loire
et pour en savoir plus

 

 

 

 

Messe télévisée à Autun

Messe télévisée
à la Chapelle de l'Institution St Lazare - St Sacrement
à Autun,
dimanche 24 juin à 11h.

Elle sera présidée par Mgr Rivière.

Avec la présence
des Petits Chanteurs à la Croix de Bois
et du chœur des filles de la Maitrise d'Autun.


pour filmer

Euroforest 2018

La 7ème édition du salon forêt-bois en pleine nature se déroulera du 21 au 23 juin à Saint-Bonnet-de-Joux.

Il rassemblera tous les professionnels de cette filière mal connue du grand public qui pourra venir la découvrir sur un parcours magnifique et spectaculaire en forêt.

Plus de 40.000 personnes sont attendues. Les visiteurs arrivent de France, mais aussi de Belgique, de Suisse et d'Allemagne notamment.
365 exposants seront présents, venant de 22 pays d'Europe, du Canada et des Etats Unis d'Amérique.
57 innovations seront présentées pour la première fois.

Mgr Benoît Rivière se rendra avec une délégation diocésaine sur le salon, où il sera accueilli par les organisateurs.
Cette visite s'inscrit à la suite de l'Encyclique du Pape François ''Laudato si' " et dans l'élan du synode diocésain.

Pour en savoir plus


euroforest

Rencontre des prêtres jubilaires

LAVEMENT PIEDS 2
Le vendredi 8 juin, les prêtres jubilaires se retrouvent
à Paray-le-Monial au jour de la fête du Sacré Coeur

Ils ont été ordonnés, il y a 25, 30, 50, 55, 65 ou 70 ans
et depuis ils vivent fidèlement leur engagement !

Prions pour et avec eux !


-

ASSEMBLEE 2018 2

Pour les jeunes de 16 à 30 ans.

Une journée cours de laquelle nous nous mettrons ​à l'écoute les uns des autres, dans le souffle de l'Esprit.
La journée sera rythmée par la prière, les échanges en ateliers, les interventions de Monseigneur Rivière, un peu de détente...!

​Inscris-toi et invite autour toi.
 

​En savoir plus


ASSEMBLEE 2018

Que l’Esprit Saint nous habite !

pentecote


En cette fête de la Pentecôte, ce dimanche 20 mai,

Viens à nous, Esprit-Saint,
et pénètre dans nos cœurs.
Console-nous par ta présence,
nous qui déplorons notre faiblesse
et fortifie en Toi ceux que tu vois défaillants.
Allume en nous le feu de ton amour.
Que la vérité soit dans notre bouche,
la louange dans notre cœur,
l’humilité vraie dans nos renoncements.



Pour en savoir plus sur la fête de Pentecôte

Marie, Mère de l’Eglise sera fêtée le lundi de Pentecôte !

Pour en savoir plus

 

 

 

Echos de la journée inter religions à Mazille

Maz7
Message de paix à tous les habitants de la Saône-et-Loire

Pour la septième fois, nous, représentants des différentes religions présentes en Saône-et-Loire (Bouddhistes, Juifs, Chrétiens de diverses confessions et Musulmans), nous sommes réunis en ce dimanche 6 mai 2018 au Carmel de la Paix à Mazille.

Depuis mai 2006, nos rencontres et nos échanges n’ont jamais cessé et, à travers des temps d’écoute et une grande convivialité, des liens defraternité et d’amitié se sont tissés entre nous.

La rencontre 2018 s’est faite sur le thème

« L’expérience de l’exil, épreuve et/ou chance ? »

Pourquoi la réalité humaine de l’exil ? A quoi entraîne-t-elle ceux qui y sont confrontés ? N’est-elle qu’un déracinement ? Est-elle seulement subie ? Pour quelle aventure sur une autre terre ?…

Spontanément, nous pensons à l’exil comme à une expérience d’ordre extérieur, dans un espace et dans un temps, mais il peut être tout autant une expérience intérieure, d’ordre spirituel.

Dans toute société, un homme ou une femme exilé(e) devient une personne sans statut et cette particularité existentielle semble être sa spécificité aux yeux de ceux qui l’accueillent. Tout exilé est arraché à sa culture, à son pays, à son histoire et à ses proches…Il va sur une terre qui lui est étrangère. L’exil peut être ainsi vécu comme une expérience de mort.
journe mazille 2
D’autre part, chacun de nous, sans quitter son pays, peut faire l’expérience de l’exil intérieur : ne nous sentons-nous pas exilés de notre être profond, de notre nature véritable, comme impossibles à atteindre ? Ne sommes-nous pas des exilés loin de Dieu, loin de l’Absolu ? Ne nous arrive-t-il pas, du fait de l’incompréhension, de l’irréductible altérité, de nous sentir exilés même au milieu des nôtres ?

Mais pour le croyant, que l’exil soit géographique ou spirituel, et si douloureuse que soit cette épreuve, l’expérience atteste que Dieu y est éminemment présent et qu’il veut la rendre féconde.
Au commencement de chaque tradition, il y a une grande figure d’exilé : le Bouddha, Abraham, Jésus, Mohammed. Ainsi, l’exil nous apparaît comme une réalité humaine et spirituelle fondamentale.


Habitants de Saône-et-Loire, nous voulons vous dire qu’accueillir un exilé, comme vivre une expérience intérieure d’exil, est l’occasion d’un élargissement du cœur, un appel à nous ouvrir à une réalité qui nous dépasse.


Le visage de l’exilé me regarde, m’interroge, me supplie en silence et me révèle qui je suis et comment je vis face à lui.

Mon propre exil, quelle qu’en soit la forme, peut me conduire à l’essentiel de la condition humaine.
Alors, l’expérience de l’exil, épreuve et/ou chance ?
C’est une épreuve, et elle peut être terrible – mais c’est une chance unique, si, nous ouvrant les uns aux autres au plus vrai de nous-mêmes, nous nous aidons mutuellement à la porter et témoignons ensemble qu’elle peut être source vivifiante pour notre humanité.

 

Le reportage de France 3 Bourgogne au JT du 06 mai

Le reportage de KTO dans l'émission ''A la source'' du 8 mai (à 3 minutes 25)



L'album photos de la journée

52ème Journée mondiale des communications sociales

Le 13 mai, nous célébrons la Journée mondiale des communications sociales.  
Le thème retenu par le Pape François pour cette journée est :

"La vérité vous rendra libres" (Jn 8, 32)
Fausses nouvelles et journalisme de paix

De quoi, pour cette 52ème édition, s'attaquer à la problématique des "fausses nouvelles" souvent dénommées "fake news", c'est-à-dire les informations infondées qui contribuent à générer et à alimenter une forte polarisation de l’opinion.l'Église catholique souhaite offrir sa contribution en proposer une réflexion sur les causes, les logiques et les conséquences de la désinformation dans les médias. Elle souhaite aussi promouvoir un journalisme professionnel, à la recherche de la vérité, et favorisant la compréhension entre les personnes.

Lire le message du Pape François

 

Le Pape François termine son message par cette prière :PAPE6

"Nous inspirant d’une prière franciscaine, nous pourrions ainsi nous adresser à la Vérité en personne:

Seigneur, fais de nous des instruments de ta paix.
Fais-nous reconnaitre le mal qui s'insinue dans une communication qui ne crée pas la communion.
Rends-nous capables d'ôter le venin de nos jugements.
Aide-nous à parler des autres comme de frères et de sœurs.
Tu es fidèle et digne de confiance; fais que nos paroles soient des semences de bien pour le monde:
Là où il y a de la rumeur, que nous pratiquions l'écoute;
Là où il y a confusion, que nous inspirions l'harmonie;
Là où il y a ambiguïté, que nous apportions la clarté;
Là où il y a exclusion, que nous apportions le partage;
Là où il y a du sensationnalisme, que nous usions de la sobriété;
Là où il y a de la superficialité, que nous posions les vraies questions;
Là où il y a des préjugés, que nous suscitions la confiance;
Là où il y a agressivité, que nous apportions le respect;
Là où il y a la fausseté, que nous apportions la vérité.
Amen."


Pèlerinage diocésain à Lourdes

lourdes

Du 11 au 16 mai,
quelques centaines de personnes
du diocèse d'Autun,
vivront ensemble un pèlerinage à Lourdes.

 

Chaque demie journée, sont proposées une ou plusieurs activités :
- des célébrations et des temps de prière :
     avec d'autres pèlerins présents à Lourdes (Messe Internationale, Messe à la Grotte, Processions,...)
     ou en diocèse (Veillée, Chemin de Croix, Sacrement de Réconciliation,...)
- des temps d'enseignement ou de catéchèse
- des temps de rencontres, pour partager, échanger,...
- des temps personnels, pour prier, faire le point, se poser, réfléchir,...


Pour suivre en direct ou en replay, la Messe à la Grotte, la prière du Chapelet, la Procession Eucharistique,...


Le Christ est ressuscité !

FLEURS5
Le Christ est ressuscité !

Mettons-nous « En route pour annoncer l’Evangile du Christ ressuscité ! » (Livre du synode - Page 77)
« Que nous nous élancions davantage dans le mouvement de la charité, dans un élan quotidien qui dilate vraiment le cœur ! » (Livre du synode - Page97)

Joyeuses Pâques à tous !


Durant ce Carême, mettons-nous à l’écoute d’extraits du ‘’Livre du Synode’’.   2017 Synode fin

Dimanche des Rameaux

FLEURS4

 

Un Carême pour faire grandir sa foi !

« Notre foi a à se former, à s’éclairer, à s’informer, pour pouvoir se déployer et grandir (...).
Nous pouvons donner forme, façonner et éduquer notre foi. » (Page 89)

Quels moyens pourrais-je prendre pour aider ma foi à grandir encore ?



Cinquième semaine de CarêmeFLEURS3

Un Carême pour se nourrir de la Parole !

« Nous nous ressourçons à la Parole, notamment celle que nous écoutons à la messe. » (Page75)
« Nous sommes convaincus de la nécessité de faire l'expérience personnelle et communautaire d'une Parole Vivante. Apprenons à lire la Parole, à la goûter (...) » (Page 77)
« Nous voulons pouvoir partager la Parole de Dieu en toutes occasions où cela est possible et souhaitable. » (Initiatives synodale N° 70 – Page 78)

Est-ce que je veille à lire régulièrement la Parole de Dieu, seul, en famille, avec d’autres ?


FLEURS2

Quatrième semaine de Carême

Un Carême pour témoigner !

« Nous souhaitons soigner avec amour, tels de bons jardiniers du Seigneur, la plus petite et la plus humble des jeunes pousses de foi qui s’apprête à germer (...) N’hésitons pas à envisager une proposition de la foi. » (Page 59)


Est-ce que j’ose témoigner lorsqu’on m’interpelle par rapport à ma foi ?


FLEURS1

Troisième semaine de Carême

Un Carême pour passer du ‘’je’’ au ‘’nous’’ !

L’écoute... «Ecoute des besoins, des désirs de nos contemporains qui sont en quête de sens ; écoute mutuelle entre ministres ordonnés et baptisés, entre hommes et femmes dans l’Eglise, pour passer du “je” au “nous”. » (Page 49)

Comment puis-je écouter plus, mieux, et faire vivre un ‘’nous’’ ?

 


ARBRE MORT3

Deuxième semaine de Carême

Un Carême pour accueillir l’autre !

« Nous nous engageons à prendre résolument et réellement les devants pour rencontrer les autres, même très différents (...) » (Initiative synodale N° 8 – Page 34)

« Ecouter avant de parler pour refuser les a priori et surtout éviter de catégoriser trop vite (...)
Accepter la critique ou le point de vue différent, ne pas imposer brutalement et unilatéralement notre vision, savoir nous remettre en question (...) » (Page 34)

Que puis-je mettre en œuvre un peu plus pour favoriser une rencontre vraie avec l’autre ?


Première semaine de carême

ARBRE MORT2

Un Carême pour proclamer, célébrer, servir !

« Nous voulons, avec enthousiasme, vivre et proclamer notre foi, célébrer dans la joie et la grâce de l’Esprit Saint, servir sans relâche dans l’amour nos sœurs et frères humains, en particulier les plus pauvres et fragiles d’entre eux. » (Initiative synodale N° 2 - Page 24)


Y a-t-il un de ces trois aspects auquel je devrais faire plus attention ?



14 février – Mercredi des Cendres

ARBRE MORT1

Un Carême pour transformer nos propres vies !

« ... nous participons de toutes nos forces à la transformation intérieure de nos propres vies, avec le secours de l’Esprit Saint... » (Page 99)

« Ne sommes-nous pas levain dans la pâte, sel de la terre, lumière du monde ?
Cela nous convie à un regard particulier sur la société, une manière de vivre bien spécifique car ordonnée au service des autres par le don de soi. » (Page 13)

Et si j’essayais de mettre l’autre toujours plus au centre de ma vie ?



Donner au Denier de l'Eglise !

Denier haut
L’Église est belle du don de chacun, elle compte sur le vôtre !LOGO DENIER 2016



bouton don02

  



Notre Église vit au quotidien du don de chacun. Les prêtres, les laïcs salariés et les bénévoles de notre diocèse se dévouent pleinement pour l’annonce de l’Évangile et l’accueil de tous. Ils offrent de leur temps pour être présents et accompagner ceux qui le demandent sur leur chemin de vie et de foi.
Mais tout cela n’est possible que grâce à vous et à la mobilisation de tous les catholiques pour la collecte du Denier de l’Église.
C’est uniquement grâce à votre générosité que le diocèse d'Autun peut rémunérer ceux qui se donnent pour la mission et leur permettre de vivre et d’agir.

Extraits du message de Mgr Rivière à l'occasion de la campagne pour le Denier de l'Eglise

Lire le dossier de presse pour plus de renseignements

Denier 2018 visuel