L'Eveil à la Foi, en famille, à la maison

PENTECOTE 02

Fête de la nativité de Jean-Baptiste

Le 24 juin, l’Eglise célèbre la fête de la nativité de Jean-Baptiste. Jean-Baptiste a été choisi par Dieu pour être un prophète. Par ses paroles et ses gestes, par toute sa vie, il a disposé les cœurs à accueillir Jésus. Il montre Jésus, il le désigne comme celui qu’il faut suivre pour s’ouvrir au bonheur que Dieu donne. Et humblement, il s’efface quand Jésus commence sa mission.
Nous célébrons cette fête en alliance avec toute l’Eglise et le monde entier.

    
PRIER

Introduire la prière en allumant la bougie et inviter chaque membre de la famille à faire un beau signe de croix.

Alléluia ! Alléluia !
Toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut : tu marcheras devant, en présence du Seigneur, et tu prépareras ses chemins.
Alléluia ! Alléluia !

jean baptisteÉvangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 57-66)

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter,
elle mit au monde un fils.
Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant.
Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père.
Mais sa mère prit la parole et déclara :
« Non, il s’appellera Jean. »
On lui dit :
« Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! »
On demandait par signes au père
comment il voulait l’appeler.
Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit :
« Jean est son nom. »
Et tout le monde en fut étonné.
À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia :
il parlait et il bénissait Dieu.

Pour toi, Jésus
Jean a tressailli dans le sein d’Élisabeth,
aujourd’hui, tu nous combles de joie en venant à nous.
Par sa parole et sa vie, Jean le Baptiste nous a montré un chemin de conversion,
aujourd’hui, je veux me tourner vers toi, Jésus.
Jean, un homme, t’a annoncé avec les mots des hommes,
aujourd’hui, tu envoies par le monde des messagers de ta Bonne Nouvelle.
Merci Jésus

En communion avec toute l’Eglise et le monde entier, nous pouvons dire la prière que Jésus nous a apprise : Notre Père

Que le Seigneur nous garde dans son amour et qu’il nous bénisse, le Père, le Fils et le Saint Esprit. AMEN !


Pour vous parents :

Saint Jean-Baptiste

Voici l’histoire de Jean-Baptiste. L’ange Gabriel dit à Marie au jour de l’Annonciation : « Voici qu’Elizabeth, ta parente, en est à son sixième mois. » Trois mois plus tard, l’Église fête donc la naissance de Jean-Baptiste, le précurseur du Messie. Parce qu’un doute l’avait saisi, lors de l’annonce de l’ange, sur la fécondité tardive de sa femme, Zacharie, l’époux d’Elisabeth, avait perdu l’usage de la parole. La naissance de Jean délie sa langue afin qu’elle proclame : « Son nom est Jean », nom qui signifie : « Dieu fait grâce. » A Jean, Jésus rendra ce témoignage : « Parmi les enfants des femmes, il n’en est pas un de plus grand que Jean-Baptiste. » Dès avant sa naissance, Jean avait reconnu le Christ et tressailli d’allégresse en sa présence. Plus tard, il le baptisera et guidera vers lui ses meilleurs disciples, s’effaçant pour lui laisser la place : « Voilà ma joie, elle est maintenant parfaite. Il faut qu’il grandisse et que je diminue. »

« Jean naît d’une vieille femme stérile. Il est au terme des prophètes. Le Christ naît d’une jeune vierge. Il est l’avenir Dieu. La naissance de Jean affronte l’incrédulité et son père devient muet. Marie croit à la naissance du Christ et elle l’engendre par la foi. »

Saint Augustin – Sermon sur la naissance de Jean-Baptiste

Site de l’Eglise catholique en France
https://eglise.catholique.fr/saint-du-jour/24/06/saint-jean-baptiste/

 


Propositions précédentes :

Fête du Corps et du Sang du Christ

Fête de la Sainte Trinité

Pentecôte

Septième dimanche de Pâques

L'Ascension

Sixième dimanche de Pâques

Cinquième dimanche de Pâques

Quatrième dimanche de Pâques

Troisième dimanche de Pâques

Prière du soir avec ma marionnette

Deuxième dimanche de Pâques

La Semaine Sainte

PRIER : regarder ce qui est beau, bon et bien

Evangile du cinquième dimanche de Carême : la résurrection de Lazare

Le 25 mars, c’est la fête de l’Annonciation

Evangile du quatrième dimanche de carême : Jésus et Bartimé

Le 19 mars, c’est la saint Joseph. Avec lui, nous pouvons prier.

Evangile du troisième dimanche du carême : Jésus et la samaritaine

Un Carême inédit



 Toutes ces propositions s'appuient sur
Trésor de Dieu en famille, Chevalets N° 1 et N° 2
Diffusion Catéchistique Lyon - Editions Mane-Tardy

Service Diocésain Catéchèse et Catéchuménat - Éveil à la foi
Isabelle Ungeschiekt