Nous tissons des récits

Editorial d'Eglise d'Autun N° 5 du 06 mars 2020BIBLE 2


Le tissage est affaire de fils entrecroisés, dans un ordre ayant en vue un bel assemblage final. Avez-vous déjà visité une usine de textile, avec ses métiers à tisser aujourd’hui ultra perfectionnés ? Quelle finesse et quelle précision ! Les bobines de fils se déroulent à toute allure ; sur la trame se forme peu à peu le tissu qui servira à la confection de vêtements, de couvertures, de nappes…

Dans un remarquable message écrit pour la prochaine journée mondiale des communications sociales, le pape explique que l’homme est capable de tisser des vêtements et aussi de tisser des récits. Il est « un être narrateur » qui se nourrit de récits dès sa tendre enfance. Et la bible s’offre à nous comme le récit des récits. Je me rappelle un prêtre de Bordeaux nous disant que les premiers chapitres de la bible étaient l’esquisse de notre propre histoire aujourd’hui. Il nous serait impossible d’élaborer de manière toujours ouverte le récit de la vie sans la mémoire amoureuse de récits qui nous ont été transmis.

Quels récits tissons-nous à partir de ce que nous voyons, entendons et comprenons ? Et quels sont les récits qui construisent, qui permettent de fortifier les bonnes racines, au contraire des récits qui détruisent ? Nous sentons combien ces questions sont actuelles.

La fête de saint Joseph, suivie quelques jours plus tard de celle de l’annonciation à Marie, sont une invitation à ne pas arrêter notre mémoire à des récits entièrement clos et figés, mais à l’ouvrir à l’action de l’Esprit-Saint qui fait toute chose nouvelle et ouvre toujours à de nouveaux récits pour la vie.

La mère de Jésus, nous dit saint Luc, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Elle est pour nous la mère qui tisse en elle dans l’Esprit-Saint l’humanité de Dieu. Elle est pour nous une merveilleuse éducatrice de l’écoute, de la contemplation et aussi de la narration. Je veux dire qu’elle a « raconté » par toute sa vie, en parole et en acte, le mystère de l’alliance rédemptrice entre Dieu et les hommes. Elle a apporté Jésus au monde.

+ Benoît RIVIERE