Prier et célébrer avec les enfants

Célébrer qu'est-ce que c'est ?

tn LITURGIE ADORATION BOURBON 3
Un temps privilégié pour vivre la rencontre du Christ... un temps où l'Eglise à travers les rites et les symboles se met au service de cette rencontre.

Une célébration dominicale où chacun, enfant, parent, paroissien habituel se sent accueilli. Une messe où on a conscience des chemins divers mais où la conviction que le Seigneur s'adresse à chacun dans la singularité de son expérience de foi est première.



CHEMIN DE CROIX IMAGE

Vivre un chemin de Croix avec des enfants

Une idée de la paroisse St Martin des Trois Croix (Chagny) :
     * Voir le déroulement
     * Voir le livret



Témoignages

Vivre l'évangile !phares2 600px

Jésus nous dit : "Je suis la lumière du monde !"
Il nous invite aussi à être une lumière pour les autres. Nous devons être là pour les autres ! Comme un phare.

Les enfants de la catéchèse de la paroisse du Bon Pasteur (Toulon sur Arroux) ont fabriqué des phares qu'ils vont offrir à des personnes qui sont dans la nuit, pour les éclairer, les encourager dans leurs difficultés, leur donner envie de poursuivre la route malgré la nuit !
Jésus nous invite à éclairer les autres.

phares1 600px


Messe de rentrée à la paroisse Saints Pierre et Paul

Depuis quelques jours il y a de l'effervescence dans la paroisse : on prépare la messe en famille.
II faut prendre les contacts ; faire la feuille de messe ; installer le décor ; organiser la procession ; savoir qui fait les lectures...et la quête !!!
Mais aussi les images qui seront données aux enfants et les enveloppes pour la coopération missionnaire....
En effet, c'est la première messe en famille de l'année ; pour certains c'est même la première messe tout court !
Dix heure, pour l'instant un calme sérénissime règne dans l'église encore sombre, on entend seulement le chuintement du chauffage.
C'est l'instant des derniers raccords, des ultimes préparatifs avec le prêtre.
Les premières familles arrivent, en toute convivialité les enfants se proposent pour distribuer la feuille de mess.
Les « habitués » sont agréablement surpris d'être accueillis par le sourire des enfants ; l'église s'éclaire des regards pétillants.
Encore quelques minutes, le prêtre avance dans l'allée centrale, nous entrons dans la prière. Au cours de son homélie et tout en faisant le lien avec les textes du jour, le prêtre nous dira qu'il est important de repousser les limites de son cœur pour rejoindre ceux qui sont très loin, ceux de là-bas, les chrétiens d'Afrique.
Après un court silence, les premiers bancs se sont vidés, ils sont à présent clairsemés d'adultes qui attendent...la procession des offrandes. Lentement, venus de très loin les percussions mandingue (Sénégal) vont bercer ce temps des offrandes africaines, objets venus de là bas .... c'était beau !
Plus tard dans sa prière le prêtre portera, avec le pape et notre évêque, les saints d'Afrique ..... A la sortie de l'église certains ont distribué les enveloppes pour rassembler les dons , d'autres ont remis aux enfants cette belle image d'enfants d'Afrique où le bleu domine, au dos figure une belle prière malgache.
Une présence ici, là bas ... dans le cœur des petits et des grands !

Fabienne Rosel LME à Couches

Une messe en famille réussie...

En  2004, les Chemins de Septembre avaient pour thème "la messe des familles".
les animateurs avaient posé quelques critères:
♦ C'est d'abord la messe de toute la communauté
♦ C'est un temps de communion
♦ C'est un temps pour rencontrer des frères, des sœurs, rencontrer le Christ
♦ C'est un temps pour VIVRE
♦ C'est un temps où on est heureux
 

Quelques questions de fond

L'intervenant, Philippe Barras nous invitait à nous poser trois questions avant de nous interroger sur le comment faire :
         - Quel est l'enjeu de la messe du dimanche ?
         - Qu'est-ce qu'on veut promouvoir ? la vie spirituelle ?
         - Quel est le bénéfice pour les gens présents ?
         - Pour l'Eglise universelle ?
         - Pour Dieu ?

Bien la préparer

Une célébration liturgique se prépare longtemps à l'avance.
- quelques semaines avant : rencontre avec les acteurs impliqués dans la liturgie, membres de l'équipe liturgie, catéchistes, prêtre. On construit la cohérence générale et le déroulement de la célébration .
Attention au piège qui consiste à vouloir tout dire, tout faire, tout chanter, tout apporter. les surcharges en liturgie nuisent à la signification et au cheminement spirituel.
A l'issue de cette rencontre les tâches sont partagées : décoration de l'église, musique etc ...

- quelques jours avant : préparation de la feuille de chant avec les paroles de tous les couplets et quelques indications sur le déroulement de la liturgie : quatre temps de la célébration, quelques lignes sur la fête liturgique célébrée.
C'est aussi le moment de choisir les lecteurs ; s'il n'y a pas de limite d'âge pour lire devant l'assemblée, quelques critères peuvent nous aider dans ce choix : bonne diction, capacité à garder son calme, disponibilité pour lire plusieurs fois le texte dans les jours précédents,temps pour le prier.
C'est aussi le temps pour solliciter ceux qui participeront à la procession d'entrée ou à celle des offrandes, appeler à l'avance les personnes qui distribueront la communion ( leur indiquer clairement le moment où ils rejoindront l'autel, le lieu où ils se placeront...)

Dans les équipes de catéchèse, penser à prendre un temps pour apprendre les chants de la célébrations. Même si les parcours de catéchèse proposent des chants, cela ne remplace jamais le fait d'apprendre les chants qu'ils retrouveront dans la célébration paroissiale.
N'oublions pas l'ordinaire de la messe ( Kyrié, Gloire à dieu, Sanctus, Anamnèse, Agneau de Dieu ).
Les enfants et les adultes non initiés, acquièrent ainsi des repères dans le déroulement de la messe et s'associent à la prière chantée de toute l'assemblée.

- la veille ou une heure avant: une personne chargée de la décoration s'active dans l'église. les personnes
choisies pour les lectures peuvent faire un essai micro. La personne chargée des processions réunit les participants et effectue avec eux l'itinéraire prévu.

- quelques minutes avant: l'animateur de chant répète avec l'assemblée les chants.

D'après "Au rythme de la célébration «pages 12 et 13

Taizé 2020, une rencontre pour notre diocèse

affichetaiz     Les explicatifs de l'affiche : ici

Pour s'inscrire :

- Pour les jeunes : inscriptions en ligne : ici  
contact : Théo Leuillier - pastoralejeunes@adautun.fr - 07 85 76 44 19 -

- Pour les catéchumènes et confirmands adultes : contacter Anne Perrot - anneperrot71@outlook.fr - 06 60 45 95 49
- Pour tous les autres, adultes et familles inscriptions en ligne : ici

Le programme :

Samedi 3 octobre
13h00 Rendez-vous à Cormatin pour les jeunes du diocèse
13h20 Temps de prière introductif à l’église de Cormatin
14h00 Départ de la marche direction Taizé
16h00 Topo Laudato Si’ avec différents intervenants
16h45 Goûter
17h00 Rencontre avec l’évêque pour les futurs confirmands ou activités diverses
18h00 Installation dans les chambres
19h00 Repas
20h00 Veillée
23h00 Coucher

Dimanche 4 octobre
9h00 Accueil
9h15 Mot d’accueil de Monseigneur Rivière et de frère Aloïs.
9h30 Introduction biblique puis groupe de partage
11h30
Enseignement d’Elena Lasida suivi d’une table ronde
Pour les jeunes, intervention d’Etienne Villemain suivi d'une table ronde
13h00 Repas
14h30 Célébration liturgique : eucharistie, baptèmes et confirmations
16h30 Goûter


En pratique :
- Merci de privilégier le co-voiturage pour se rendre à Taizé
- Il est possible d'apporter un pliant pour s'assoir dans l'église

Mesures sanitaires :
Les conditions sanitaires peuvent bien sûr évoluer jusqu’au 4 octobre. Vous trouverez les mesures sanitaires mises en place à Taizé actuellement ici

Pourquoi cette journée diocésaine à Taizé :
Le rassemblement prévu à Taizé le 4 octobre se prépare et s’adaptera pour permettre au plus grand nombre de vivre une journée diocésaine en la fête de Saint François d’Assise, témoin d’une sobriété heureuse. C’est dans cet esprit que nous souhaitons nous rassembler et faire la part belle à la fraternité dans un climat de simplicité joyeuse, en enfants bienaimés du Père.

Avec les frères de Taizé
Depuis de nombreuses années nous sommes accueillis chaleureusement par la communauté des frères, en particulier à l’occasion de ce rassemblement diocésain quinquennal.
Cette année, nous aurons la joie d’entamer la journée à la manière des jeunes qui se réunissent habituellement sur la colline, avec une introduction biblique par un frère de Taizé.
Nous bénéficierons par ailleurs du cadre de prière de la communauté pour la grande célébration liturgique, dans l’après-midi, au cours de laquelle les catéchumènes adultes du diocèse recevront au milieu de notre assemblée le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Recevront avec eux le sacrement de la confirmation des jeunes et des adultes de Saône-et-Loire.

Avec nos frères et soeurs du diocèse
Nous sommes invités à cette journée avec des personnes fragiles, tous membres vivants de l’Eglise. L’introduction biblique le matin sera l’occasion d’entrer dans une dynamique d’évangélisation mutuelle, nous laissant interpeler par la Parole de Dieu et prenant au sérieux la parole de ceux avec qui nous la partagerons. Les équipes Pierre d’Angle du diocèse offriront les bracelets de l’amitié qu’elles ont confectionnés pour cette occasion.
L’après-midi, la célébration liturgique de l’initiation chrétienne déploiera une dimension communautaire chrétienne exceptionnelle. Nous y accueillerons dans la joie des frères et des sœurs qui ont demandé à faire pleinement partie de la famille des enfants de Dieu.

La sobriété heureuse de Laudato Si
A l’invitation du Pape François qui a promulgué une année Laudato Si, et dans le sillage d’une réflexion et d’une action diocésaines autour de l’écologie intégrale, nous voulons vivre ce rassemblement dans une forme de sobriété et de simplicité joyeuse.
Pour cela, nous partagerons un repas simple, à la manière de Taizé, et nous limiterons au maximum nos déchets.
La liturgie laissera une bonne place à l’esprit Laudato Si, notamment à travers la mise en valeur du du symbolisme de l’eau, de l’huile, du pain et du vin au cœur de la célébration sacramentelle.

La Caravane :
 la caravane reprend sa route et annonce l’invitation à Taizé dans les lieux où elle sera demandée. Elle est toujours disponible, n’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe : caravanetaize@gmail.com