Relations avec le Judaïsme

Mieux se connaître et se rencontrer

Animés par un esprit de dialogue et de fraternité, un certain nombre de catholiques, conjointement avec des chrétiens issus de la Réforme, portent le souci d’une rencontre vraie et féconde avec des membres de la communauté israélite présents sur le territoire de notre diocèse. Leur engagement se situe dans le cadre de l’Amitié Judéo-chrétienne de Saône-et-Loire, branche d’une association internationale qui a vu le jour en France en 1948 avec comme but la connaissance mutuelle et l’estime réciproque entre Juifs et chrétiens. Un petit groupe de catholiques, membres de cette association, porte avec le délégué de l’évêque pour les Relations avec le Judaïsme le souci d’une meilleure connaissance de la tradition juive de la part des catholiques du diocèse, moyennant la publication d’articles de sensibilisation aux réalités du Judaïsme et d’autres formes d’animation, tout en veillant à développer des liens d’amitié avec la population juive locale.

L'Eglise Catholique et la tradition juive dans le Concile Vatican II

Le Concile Vatican II a rappelé avec force les liens qui rattachent l’Église à la  tradition juive : La Déclaration Nostra Aetate sur « Les Relations de l’Église avec les religions non chrétiennes » explique : « Scrutant le mystère de l’Église, le Concile rappelle le lien qui relie spirituellement le peuple du Nouveau Testament avec la lignée d’Abraham. L’Église du Christ, en effet, reconnaît que les prémices de sa foi et de son élection se trouvent, selon le mystère divin du salut, dans les patriarches, Moïse et les prophètes. […] C’est pourquoi l’Eglise ne peut pas oublier qu’elle a reçu la révélation de l’Ancien Testament par ce peuple avec lequel Dieu, dans sa miséricorde indicible, a daigné conclure l’antique Alliance, et qu’elle se nourrit de la racine de l’olivier franc sur lequel ont été greffés les rameaux de l’olivier sauvage que sont les gentils ». Cette compréhension de sa propre identité ne peut pas laisser les disciples de Jésus indifférents.
Le Concile présente dans ce cadre un certain nombre de conséquences. Il poursuit : « Du fait d’un si grand patrimoine spirituel, commun aux chrétiens et aux Juifs, le Concile veut encourager et recommander entre eux la connaissance et l’estime mutuelles, qui naîtront surtout d’études bibliques et théologiques, ainsi que d’un dialogue fraternel » (Nostra Aetate, N°4).

« Quiconque rencontre Jésus Christ rencontre le Judaïsme ».
Déclaration de l’épiscopat allemand, reprise par le pape Jean-Paul II lors de sa rencontre avec les représentants de la communauté juive de Mayence (R.F.A.) le 17 novembre 1980



A compté du 1er janvier 2017, le Père Simon-Pierre LUDINARD est nommé délégué de l'évêque pour les relations avec le judaïsme
(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)




LE GLAS DANS LES EGLISES A 15H AUJOURD’HUI

Après l’attentat de Nice

LE GLAS DANS LES EGLISES A 15H AUJOURD’HUI

Monseigneur Benoît RIVIERE, évêque d’Autun, demande, avec la Conférence des Evêques de France, que partout où cela sera possible, le glas des églises de Saône-et-Loire sonne aujourd’hui à 15h. Les catholiques sont invités à prier pour les personnes victimes.

Paris, le 29 octobre 2020
ATTENTAT DE NICE
MALGRÉ LA DOULEUR, FAIRE FACE A CETTE MENACE TRAITRE ET AVEUGLE
Les meurtres perpétrés ce matin à Nice dans la Basilique Notre-Dame plonge la Conférence des évêques de France dans une immense tristesse. Nos pensées et nos prières vont aux personnes victimes, aux personnes blessées, à leur famille et à leurs proches. C’est parce qu’elles se trouvaient dans la Basilique que ces personnes ont été attaquées, assassinées. Elles représentaient un symbole à abattre.
Ces assassinats nous rappellent le martyre du Père Jacques Hamel. A travers ces actes horribles, c’est tout notre pays qui est touché. Ce terrorisme vise à installer l’angoisse dans toute notre société. Il est urgent que cette gangrène soit stoppée comme il est urgent que nous retrouvions l’indispensable fraternité qui nous tiendra tous debout face à ces menaces.
Malgré la douleur qui les étreint, les catholiques refusent de céder à la peur et, avec toute la nation, veulent faire face à cette menace traître et aveugle.
Partout où cela sera possible, le glas des églises de France sonnera aujourd’hui à 15h. Les catholiques seront invités à une prière pour les personnes victimes.




LOGO EVQUE

Autun, le 29 octobre 2020

Communiqué de Monseigneur Benoît RIVIERE, évêque d’Autun
A propos de la Fête de la Toussaint

Je fais part aux prêtres et aux diacres, ainsi qu’à l’ensemble des diocésains, du message du Conseil Permanent de la Conférence des Evêques de France reçu ce matin 29 octobre.
Nous irons dans le sens d’une loyale participation à l’effort actuel demandé à notre pays.
Bien évidemment, j’encourage les paroisses et les communautés à faire le maximum pour que les célébrations de ce dimanche 1er novembre, Solennité de la Toussaint, se déroulent dans le respect des normes sanitaires.
Ensuite, durant la période du nouveau « confinement », je demande que les églises et chapelles demeurent ouvertes partout où elles le sont habituellement.
Je vous souhaite de tout cœur la force joyeuse de l’Esprit de Toussaint.

+ Benoît RIVIERE


Dis, parle-moi de la mort...
Samedi 7 novembre 2020 de 9h00 à 17h00
Salle des fêtes des Rocheriaux
Place des noyers
71 390 Saint-Désert

Télécharger le tract

Pour vous, prêtres, diacres, laïcs qui accompagnez les familles en deuil
Pour vous qui accompagnez de jeunes familles, en éveil à la foi, préparation baptême…
Pour vous parents, professeurs, éducateurs qui accompagnez des enfants...
et toutes personnes intéressées par la question de la mort.

Les objectifs :
• Partager et percevoir les différentes réalités de la mort, aspect anthropologique, sociologique, théologique
• Découvrir et repérer le langage approprié pour parler de la mort aux enfants.
• Expérimenter et découvrir des pistes pour accompagner.
• Partager et échanger autour de l’accompagnement.



Enseignant, pourquoi pas vous ?

Télécharger le tract

Réunion d’informations Collège Jeanne d’Arc
Mardi 17 Novembre 2020 à 18h

7 rue Desrichard
PARAY-LE-MONIAL