Petite enfance

L'âge de la petite enfance est un moment important pour devenir chrétien. L'enfant se familiarise avec la prière en regardant prier ceux qui l'entourent. Il apprend les gestes et les paroles des prières en imitant ceux qui les font avec lui.


L'éveil à la foi s'adresse aux enfants entre 0 et 7 ans, baptisés ou non.
L'enfant entre progressivement dans la relation à Dieu Père, par le Fils et dans l'Esprit. Jésus-Christ devient pour lui quelqu'un de familier si ses proches lui en parlent et le lui font connaître dans la vie quotidienne.

L'éveil à la foi et l'éveil à la vie sont indissociables

l'enfant rencontre Dieu dans la vie de tous les jours, dans la communauté des chrétiens, dans la Parole de Dieu et dans la prière.

- L'enfant a besoin que nous lui parlions pour vivre, il est sécurisé par l'écoute et la parole de l'adulte. Ce que nous lui disons doit être cohérent avec ce qu'il vit et ce qu'il ressent.
- Pour éveiller un enfant à la foi, il est nécessaire de lui parler de Dieu en termes justes et lui donner des images plurielles pour ne pas enfermer Dieu dans une seule image ou un seul discours. Les enfants aiment les histoires de toutes sortes et il est très important de lui lire aussi des histoires de la bible en s'appuyant sur des livres adaptés à son âge. Cela lui permet de faire connaissance des personnages de la bible et de se familiariser avec Dieu par Sa Parole.
- La fréquentation de la communauté des chrétiens fait partie de la vie de l'enfant quand il accompagne ses parents qui rencontrent d'autres chrétiens.
  • Vivre en Eglise permet la rencontre, le partage, l'échange.
  • Vivre en Eglise permet de vivre ensemble un chemin de foi.
  • Vivre en Eglise permet de célébrer ensemble le Seigneur. Voyant ses parents vivre en communauté d'Eglise, l'enfant trouvera tout naturellement sa place à la messe, dans les célébrations ou dans les temps qui lui sont consacrés.
-La prière crée une relation forte entre Dieu et les hommes. L'enfant découvre la prière en voyant ses parents, les adultes qui l'entourent vivre cette relation à Dieu.

L'expérience humaine permet de découvrir l'expérience spirituelle.

Je suis curieux, je grandis, je suis aimé, je suis triste...Ces expériences vécues dès la petite enfance permettent l'apprentissage de la relation aux autres, la confrontation aux lois, aux interdits. Pour grandir les enfants ont besoin de se sentir aimé et reconnu. Il apprend aussi que certains conflits appellent une réconciliation.
Ces expériences sont le lieu de la découverte d'un Dieu d'amour et de vie. Ce qui se transmet ici passe essentiellement par des gestes, des attitudes que l'enfant perçoit intuitivement d'où l'importance du rôle des parents dans cette transmission pour apprendre à découvrir Dieu dans les gestes de tous les jours

Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France


« L’âge de la petite enfance est un moment important pour le « devenir chrétien ». A cet âge de la vie, il convient de développer des propositions qui privilégient l’imprégnation. Le petit enfant se familiarise avec des manières de prier en s’imprégnant de la prière de ceux qui l’entourent; il apprend à poser des gestes de la foi en imitant ceux qui les font avec lui; il aime écouter des histoires en osmose avec la personne qui les lui lit. A cet âge, toute proposition s’appuie donc nécessairement sur la présence des parents et de la communauté humaine proche de des parents. Dans le cadre de cet éveil à la foi des tout-petits, il importe de proposer des célébrations spécialement ajustées à la petite enfance. Elles sont un lieu irremplaçable de familiarisation avec la liturgie et la prière chrétienne. En accordant une place importante aux récits bibliques, elles contribuent à forger une mémoire de la foi. Il convient seulement de considérer le petit enfant dans son environnement familial. Tout ce que vit un tout-petit a nécessairement des répercussions sur sa famille et inversement. »