Des outils CCFD pour vivre le Carême, en 2021

« NOUS HABITONS TOUS LA MÊME MAISON »

 « Le monde ne peut pas attendre. Fais ta part pour protéger notre maison commune ».

Objectif : découvrir que nous habitons tous la même maison et que nous avons à en prendre soin.

  • Le pape François a écrit une lettre en 2015 qui s’appelle « Laudato si’ » - Loué sois-tu, sur la sauvergarde de la maison commune.

Nous allons la découvrir à travers cette vidéo :

En regardant cette vidéo : qu’est-ce qui te marque ? Quelles phrases as-tu retenues ?

Que nous demande le pape François ?

Comment traitons-nous la terre ? Qu’avons-nous détruit ? Que mettons nous en péril ?

  • QUIZZ : Possèdes-tu les bons gestes pour être un bon éco-citoyen ?

On peut le retrouver ici en inter actif

Pour chaque question, entourer le chiffre de la bonne réponse

Question 1 - Nous sommes en mars. C'est l'heure du goûter ! Quel aliment serait le plus respectueux de la planète ?

1. Des fraises

2. Une compote de pommes - poires faite maison

3. Un gâteau au chocolat bio acheté au super marché.

Il est bien meilleur de consommer des aliments de saison, plus naturels et produits localement ! De plus manger des aliments faits maison permet de limiter les emballages.

Question 2 - Dans la cour il y a une poubelle remplie, collectant tous les déchets recyclables. J'ai un emballage de biscuits en carton et une bouteille en plastique de jus de fruits, tous deux vides.

1. Je mets mon carton dans la bouteille pour gagner de la place

2. Je dépose dans ma poubelle les deux déchets séparément en aplatissant la bouteille

3. Je ne jette pas la bouteille car elle ne se recycle pas.

Pour être recyclés, les déchets doivent être regroupés par matériaux. Si un déchet se trouve caché dans un autre déchet, le travail en centre de tri sera perturbé !

 Question 3 - Je veux faire mes leçons dans ma chambre. Il fait jour, mais le ciel est un peu couvert. Pour y voir clair…

1. je m'installe près de la fenêtre et je m'éclaire avec la lumière naturelle

2. J'allume seulement une lampe, pour éclairer une partie de la chambre

3. J'allume toutes les lampes pour avoir un bon éclairage dans toute la pièce

Si le temps le permet, mieux vaut privilégier la lumière naturelle plutôt que l'éclairage artificiel. L'ampoule la plus économique est celle qui n'est pas allumée !

 

Question 4 - L'un de mes jouets ne marche plus : les piles sont vides. Où doit-on les jeter ?

1. Dans la poubelle normale

2. Dans la poubelle des déchets recyclables

3. Dans les points de collecte des piles

On peut trouver ces points de collecte à la déchetterie, à la mairie, ou dans des magasins. Comme lespiles sont très polluantes, on ne peut pas les jeter dans les mêmes poubelles que les autres déchets.

Le mieux est d'acheter des piles rechargeables.

Question 5 - C'est l'heure de se laver au retour de l'école ! Pour économiser de l'eau et faire sa toilette correctement, mieux vaut …

1. Prendre un bon bain

2. Prendre une douche de 10 min

3. Prendre une douche de 5 min

Un bain peut consommer 150 litres d'eau. Une douche de 5 min consomme entre 30 et 80 litres d'eau, et suffit pour se laver et être propre. Mais il faut faire attention à ne pas y rester inutilement : une douche de 10 minutes peut consommer autant, voire plus d'eau qu'un bain !

 

Question 6 - Avec ma classe, je m'occupe d'un petit potager dans la cour de l'école. Pour bien s'occuper des plantes, que vaut-il mieux utiliser ?

1. Des engrais chimiques

2. Du compost réalisé à partir de déchets organiques

3. Des engrais biologiques achetés en magasins

Le compost permet à la fois de recycler ses déchets organiques (épluchures, coquilles d’œuf …) et de renforcer les plantes, sans utiliser de produit chimique !

Question 7 - Je dois m'absenter alors que j'étais en train d'utiliser un ordinateur portable. Pour économiser de l'énergie …

1. Je mets mon ordinateur en veille et je le laisse branché

2. Je l'éteins complètement et je le laisse branché

3. Je l'éteins complètement et je le débranche

Éteindre les appareils au lieu de les laisser en veille peut permettre de réaliser jusqu'à 10 % d'économie d'énergie !

Question 8 - C'est bientôt la rentrée. Je dois acheter de nouvelles fournitures scolaires : quel comportement dois-je adopter ?

1. Je prends des fournitures simples, des produits rechargeables plutôt que des produits jetables. Je ne suis pas obligé-e de changer de trousse ou de cartable tous les ans.

2. Je prends les affaires qui me font plaisir, sans faire attention à leur impact sur l'environnement et même si j'en ai encore à la maison.

3. J'achète beaucoup de fournitures d'un coup pour profiter des promotions et je fais plus attention aux produits à la mode qu'aux autres.

Pour ne pas acheter des affaires inutilement, il faut être sûr que les produits qu'on achète vont servir, et garder en tête qu'on peut tout à fait les réutiliser d'une année sur l'autre ! Les produits rechargeables peuvent être utilisés plus longtemps et engendrent ainsi moins de déchets.

Question 9 - Je pars en sortie scolaire toute la journée. Pour transporter ma boisson, je choisis plutôt …

 

1. Une bouteille en plastique

2. Une gourde

3. Une canette

Une gourde est réutilisable de nombreuses fois, contrairement à la bouteille en plastique et à la canette. De plus ces dernières mettent beaucoup de temps à se dégrader (environ 100 ans!). Si j'en utilise, je dois attendre de trouver un conteneur pour les emballages afin de les jeter dedans.

 

Question 10 - Je veux me débarrasser d'emballages de bonbons. Que dois-je faire ?

1. Je peux les jeter dans la nature : ils sont petits et ne mettent pas longtemps à se dégrader

2. Je les jette là où il y a du goudron. De cette manière, la nature ne souffrira pas et je n'ai pas à le transporter avec moi

3. Je les jette dans une poubelle ; s'il n'y en a pas à proximité, je les mets dans ma poche ou mon sac en attendant d'en trouver une.

Il faut toujours jeter ses déchets dans une poubelle ou à un endroit prévu à cet effet. Un papier de bonbon met 5 ans à se dégrader naturellement : et ce n'est vraiment pas respectueux de laisser ses déchets par terre !

Résultats :

  • De 0 à 3 bonnes réponses : tu es un-e éco-citoyen-ne débutant-e . Tu as encore beaucoup de choses à apprendre sur le développement durable. Pour adopter les bons gestes n'hésite pas à demander aux adultes autour de toi !
  • De 4 à 6 bonnes réponses : tu es un-e éco-citoyen-ne sur la bonne voie ! Même s'il te manque encore certains réflexes, tu as des connaissances sur le développement durable. Poursuis tes efforts !
  • De 7 à 10 bonnes réponses : tu es un-e éco-citoyen-ne confrmé-e ! Tu sais que tes gestes ont un impact sur la planète et tu en tiens compte dans la vie de tous les jours. Tu as un comportement respectueux de l'environnement : continue sur cette voie !

Réponses : Q1=2, Q2=2, Q3=1, Q4=3, Q5=3, Q6=2, Q7=3, Q8=1, Q9=2, Q10=3

  • Dans d’autres pays, des jeunes agissent pour préserver la planète : action de Lily, 12 ans, en Thaïlande contre les déchets plastique. :
  • Actions: à partir de tout ce que tu viens d’entendre, de voir, quelles actions fais tu déjà, quelles sont celles que tu pourrais faire pour que la terre soit vivable pour tous ? Seul(e) ou avec d’autres ? Donne des exemples.
  • Pour terminer on chante « Les enfants de la terre »:

Et on dit la prière du « Notre Père ».


Depuis 60 ans, le CCFD – Terre solidaire agit contre toutes les formes d'injustices pour que les droits fondamentaux de chacun soient respectés : manger à sa faim – vivre de son travail – habiter dans un environnement sain – choisir là où construire sa vie. Son action prend racine dans l’Évangile et la pensée sociale de l’Église.

Inspirée par Laudato Si et dans la perspective de la nouvelle encyclique « Fratelli Tutti », la campagne de Carême 2021 du CCFD est placée sous le signe de l’Écologie Intégrale avec pour thème « Nous habitons tous la même maison ». Ces deux encycliques soulignent l'importance de préserver la maison commune et « écouter la clameur de la terre, comme la clameur des pauvres » (LS n°49) car « tout est lié » (LS n° 91 et 92).

Il n'y a pas deux crises séparées, l'une environnementale et l'autre sociale, mais une seule et complexe crise socio environnementale (LS n° 139). Pour la résoudre, seules des solutions globales permettront en même temps de combattre la pauvreté, rendre leur dignité aux exclus et préserver la nature.

En ce temps de Carême, le CCFD – Terre Solidaire veut répondre à l'appel du pape François en mobilisant les chrétiens pour qu' un développement durable et viable se mette en place. Pour animer ce temps de conversion et de solidarité, il propose différents outils :

* Un cahier d'animation
* Un cahier liturgique
* Un livret spirituel
* Un poster d'animation à suspendre (100 x 140)
* Un chemin de croix
* Une affiche d'appel au don (40 X 60)
* Des enveloppes
Pour en savoir plus sur ces outils et commander, cliquer « Outils Carême 2021 »

 

Pour animer la prochaine campagne de Carême avec les jeunes des paroisses et mouvements, le CCFD – Terre solidaire propose divers outils.
Un kit d'animation (5 – 15 ans) : 7 dossiers sur 7 thèmes : La solidarité – L'écologie – Vivre ensemble – Mineurs migrants – Les différences – Vaincre la faim – L'écologie intégrale.
Événement festif et solidaire Bouge ta planète.
ccfdcareme jeune

 

1- Une brochure de 28 pages.
2 - « Les défis solidaires » pour un développement durable et une solidarité internationale. Boîte à outils (50 pages).
3- Magazine n°1 « Agroécologie, une solution pour nourrir la planète ».
4- Magazine n°2 « L'Amazonie en feu, un danger mondial » .

Pour en savoir plus sur ces outils et commander, cliquer« Outils Carême jeunes 2021 »

Ecole d'Oraison, carême 2021

Au cours du premier confinement, les responsables nationaux des Équipes Notre Dame ont ressenti un appel encore plus pressant de faire rayonner l’héritage du père Caffarel sur l’oraison dans l’Église.

En effet :
Avec ou après le COVID19, plus jamais seul car le Christ, Bon Pasteur, est avec nous chaque jour, pour peu que nous vivions la rencontre quotidienne avec Lui dans la grâce de l’oraison.
L’idée a germé de proposer et transmettre les enseignements du père Caffarel en créant une école d’oraison à Paray.

Une équipe s’est constituée sur la paroisse du Sacré Cœur en Val d’Or pour monter cette école d’oraison. Pour ceux qui le désirent, nous vous proposons d’y participer en vous inscrivant en cliquant sur le lien que vous trouverez ci-dessous. Du fait des contraintes liées à la situation sanitaire, vous pourrez choisir une des 2 solutions proposées :
 Soit en « présentiel » au Monastère Ste Claire à Paray le monial, pour les 6 séances, en cours d’après-midi de 14h30 à 16h30,
 Soit en visioconférence, pour les 6 séances, en soirée de 20h00 à 22h00.

Lien pour s’inscrire : ici

Cette école d’oraison est au service de toute personne, quel que soit votre état de vie pour vous permettre d’approfondir votre rencontre personnelle avec le Christ chaque jour dans la prière, grâce à un parcours spirituel et fraternel. Cependant en raison de l’immense sérénité nécessaire à l’oraison, nous préconisons cet enseignement au plus de 14 ans.
Cette école d’oraison est basée sur les enseignements du père Caffarel, ceux de l’Église.
Deux parcours sont proposés : 
un parcours « découverte », en cinq sessions hebdomadaires lors du carême 2021 plus une session après Pâques.
Les dates sont : les mercredis 24 février, 10-17-24-31 mars et le 7 avril 2021,
en option, un parcours « approfondissement » en dix sessions mensuelles tout au long de l’année scolaire 2021-2022.

La multiplication des groupes de prière engendre au sein de l’Eglise une grande espérance. Encore faut-il, pour que cette espérance soit fondée, que soit donnée dans ces groupes une formation à une vie chrétienne intégrale, et notamment à la prière intérieure. Plus fort et plus pressant que dans les précédentes décennies, monte aujourd’hui d’un peu partout le cri : apprenez-nous à prier !
Mais l’homme peut-il enseigner la prière à son frère ? N’est-ce pas une activité mystérieuse, bien plus divine qu’humaine ? Le seul maître à prier n’est-il pas l’Esprit de Dieu ?
Il n’empêche qu’un enseignement humain sur la prière, tout insuffisant qu’il soit, peut être un moyen dont l’Esprit Saint se servira…

Nous serons heureux de vous retrouver le 24 février afin qu’ensemble, nous avancions vers le Seigneur. Nous vous remercions de confier ce projet dans vos prières. Bien fraternellement.

L’équipe d’animation :
Sœurs clarisses de Paray le monial, Béatrice et Guy-Bertrand de Bastard, Annie et Jean-Paul Carré, Anne et Henri Perrot, Anne-Françoise et Jean Delangue.

Le Prix Cardinal Perraud du roman

Ce Prix littéraire du diocèse d’Autun est remis chaque année depuis 2017 par Monseigneur Benoît RIVIERE, évêque d’Autun. Le lauréat est choisi par un jury composé de prêtres et de laïcs de Saône-et-Loire. La sélection est établie sur la base de romans français primés l’année précédente par les plus prestigieux prix littéraires français.

Le choix du lauréat se porte sur la perception dans son roman, de signes d’espérance, d’un certain rapport à la vie et à la mort, de « traces » d’incarnation ou de résurrection. Ce prix est ainsi nommé en hommage à un évêque d’Autun, le Cardinal Adolphe Louis Albert Perraud (1828-1906), historien et membre de l’Académie Française.

Lancement de la campagne 2021

 

Découvrez les parutions envoyées à nos donateurs

Contact Denier de l’Eglise :

Véronique DEBEIL - 03 85 86 97 27 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

*Lancement de la campagne 2021

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

Chers amis,

La situation sanitaire aggravée, les restrictions imposées par les autorités gouvernementales ont conduit le comité de pilotage de la semaine de prière pour l'unité des chrétiens à Chalon sur Saône de reporter à une date ultérieure les 2 manifestations prévues le 18 Janvier (ateliers-partage) et le 20 Janvier (célébration oecuménique). Chaque Pasteur pourra organiser dans le cadre de sa paroisse un office ou une prière pour marquer l'événement à sa convenance. Le fascicule "  Prions en Eglise  " offre également la possibilité d'une prière quotidienne du lundi 18 au lundi 25 Janvier inclus. Nous regrettons vivement de ne pouvoir organiser dans les meilleures conditions nos rencontres annuelles, mais nous avons préféré éviter tout risque de contamination. En cas de déconfinement ,  un rassemblement est envisagé le matin de Pâques ou de Pentecôte, de 8h à 9h, en plein air. 

 

Voir les autres propostions dans l'agenda

Le baptême de Jésus

famillecouleurs
 

C’est bientôt Noël !
Cette année, Noël ne sera peut-être pas comme d’habitude, mais c’est bientôt Noël !


D’habitude avec la fête de Noël, les rues s’habillent de lumières, les marchés de Noël ouvrent leurs échoppes, des odeurs de sapins et de châtaignes chatouillent les narines et des musiques traditionnelles résonnent aux oreilles. Les vitrines scintillent de mille feux et débordent de trésors. Les maisons s’embellissent et se parfument d’odeurs de cannelle et de chocolat, de mandarines et de pain d’épices. Les yeux des enfants étincellent, leur impatience grandit et leur curiosité s’émoustille. Les adultes retrouvent une âme d’enfant et s’ouvrent à la joie.
Mais aujourd’hui, nous ne pouvons pas aller et venir comme bon nous semble… beaucoup de choses semblent comme suspendues… un jour après l’autre… Peut-être ne pourrons-nous pas embrasser tous nos proches pour Noël. Pour certain c’est difficile, la peur, la tristesse peuvent envahir les cœurs…
Cependant, c’est bientôt Noël !
Dans un monde de détresse, d’injustice, de violence, la fête de Noël vient redonner l’espérance, elle nous incite à avoir foi en l’avenir, à voir ce qui est beau et bon. Noël nous encourage à observer le monde tel qu’il est, avec ses merveilles et ses fragilités.
C’est bientôt Noël !
Dieu vient à la rencontre de l’homme, il entre en dialogue avec l’humanité. Il vient habiter parmi nous. Nous sommes invités à accueillir l’inattendu de Dieu, à nous laisser saisir par cet imprévu et à nous en réjouir. Nous sommes invités à nous débarrasser de ce qui nous encombre et à nous laisser remplir de paix, de joie, de fraternité.
C’est bientôt Noël !
Cette année, nous vous invitons à regarder le monde autrement, à poser notre regard sur l’autre et à être sensible à la beauté de chaque homme et chaque femme que nous croisons, à se laisser bousculer, à voir l’extraordinaire de nos rencontres.
A Noël, Dieu nous offre un cadeau inestimable, Dieu se fait homme, sous les traits d’un nouveau-né, Jésus, Dieu avec nous. Pendant ce temps de l’avent, en attendant cette nuit de Noël, nous vous invitons à accueillir chaque jour l’histoire d’une personne, d’un enfant, d’une femme, d’un homme. Laissons-nous surprendre par ces personnes. C’est Dieu qui vient à notre rencontre.
C’est bientôt Noël !
Nous vous invitons à construire votre crèche où vous pourrez déposer cette personne. Nous ne serons peut-être pas nombreux autour de la crèche, mais nous serons habités par tous ces visages.
Au cœur de l’hiver, Noël nous invite à mettre plus de vie dans nos existences, Noël nous appelle à transmettre l’amour, la paix et la fraternité autour de nous.

Conception : Isabelle Ungeschiekt - Service diocésain catéchèse-catéchuménat ; Eveil à la foi
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Dessin de Simon Ungeschiekt

Voir les Personnages précédents

 




Autun, la grâce d’une cathédrale

Un projet culturel exceptionnel
« Autun , la grâce d’une cathédrale »

PHOTO COUVERTURE PAGE 1 BANDEAU

Le grand ouvrage d’art et d’histoire sur la cathédrale Saint Lazare intitulé « Autun-la grâce d’une cathédrale » paraîtra le 12 novembre aux Editions Place des Victoires. Monseigneur Benoît Rivière est à l’origine de ce projet qu’il a dirigé avec un comité scientifique.

Vingt-neuvième volume de la collection « La grâce d’une cathédrale », ce livre retrace les grandes étapes de l’histoire de la cathédrale Saint-Lazare, de ses origines à ses rénovations les plus contemporaines.

Avec 40 auteurs, 444 pages, 500 superbes illustrations, ce livre de grand format propose la somme des connaissances les plus actuelles sur la cathédrale d’Autun.
Sous la direction de Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun
Direction scientifique : Sylvie Balcon-Berry, Jacques Madignier, Christian Sapin et André Strasberg
Photographies : Jean-Pierre Gobillot, avec Michel Pellat-Finet

Ce livre s’adresse au grand public intéressé par le patrimoine, l’histoire, la religion, tant dans la région que dans toute la France et au-delà.
En effet, les cathédrales de France sont plus que jamais dans l’air du temps. Héritières et témoins d’une grande et riche histoire, elles représentent pour l’État, qui en est propriétaire, et les collectivités locales un enjeu majeur d’identité et de fierté collective. À la fois lieux de patrimoine et lieux sacrés, elles fédèrent les hommes dans l’admiration, quelles que soient leurs convictions religieuses.
La collection « La grâce d’une cathédrale » dans lequel s’intègre ce projet est pilotée par Monseigneur Joseph Doré, archevêque émérite de Strasbourg, théologien. Chaque ouvrage est publié avec le soutien et le partenariat de collectivités et institutions attachées à promouvoir l’image de la ville, du département et de la région.

A l'occasion de la parution de cet ouvrage,
GRANDE DÉDICACE DES AUTEURS
initialement prévue le Samedi 14 novembre 2020
de 15h à 17h
dans la cathédrale Saint-Lazare d’Autun est reportée
Voir l'invitation

En savoir plus sur la collection La Grâce d’une cathédrale :
www.victoires.com

Ordination diaconale d'olivier Jarry

oliverjarry

Monseigneur Benoît Rivière
Evêque d’Autun, Chalon et Mâcon
ordonnera diacre permanent
Olivier Jarry
le samedi 24 octobre 2020 à 16 heures
en l’église Saint-Germain-l’Auxerrois
à Buxy
place de l’église
Prêtres et diacres : ornements blancs



Taizé 2020

affichetaiz     Les explicatifs de l'affiche : ici

Retour en image de notre grande rencontre diocésaine à Taizé.

revivre la célébration ici

 

        

Le programme :

Samedi 3 octobre
13h00 Rendez-vous à Cormatin pour les jeunes du diocèse
13h20 Temps de prière introductif à l’église de Cormatin
14h00 Départ de la marche direction Taizé
16h00 Topo Laudato Si’ avec différents intervenants
16h45 Goûter
17h00 Rencontre avec l’évêque pour les futurs confirmands ou activités diverses
18h00 Installation dans les chambres
19h00 Repas
20h00 Veillée
23h00 Coucher

Dimanche 4 octobre
9h00 Accueil
9h15 Mot d’accueil de Monseigneur Rivière et de frère Aloïs.
9h30 Introduction biblique puis groupe de partage
11h30
Enseignement d’Elena Lasida suivi d’une table ronde
Pour les jeunes, intervention d’Etienne Villemain suivi d'une table ronde
13h00 Repas
14h30 Célébration liturgique : eucharistie, baptèmes et confirmations
16h30 Goûter


En pratique :
- Merci de privilégier le co-voiturage pour se rendre à Taizé
- Il est possible d'apporter un pliant pour s'assoir dans l'église

Mesures sanitaires :
Les conditions sanitaires peuvent bien sûr évoluer jusqu’au 4 octobre. Vous trouverez les mesures sanitaires mises en place à Taizé actuellement ici

Pourquoi cette journée diocésaine à Taizé :
Le rassemblement prévu à Taizé le 4 octobre se prépare et s’adaptera pour permettre au plus grand nombre de vivre une journée diocésaine en la fête de Saint François d’Assise, témoin d’une sobriété heureuse. C’est dans cet esprit que nous souhaitons nous rassembler et faire la part belle à la fraternité dans un climat de simplicité joyeuse, en enfants bienaimés du Père.

Avec les frères de Taizé
Depuis de nombreuses années nous sommes accueillis chaleureusement par la communauté des frères, en particulier à l’occasion de ce rassemblement diocésain quinquennal.
Cette année, nous aurons la joie d’entamer la journée à la manière des jeunes qui se réunissent habituellement sur la colline, avec une introduction biblique par un frère de Taizé.
Nous bénéficierons par ailleurs du cadre de prière de la communauté pour la grande célébration liturgique, dans l’après-midi, au cours de laquelle les catéchumènes adultes du diocèse recevront au milieu de notre assemblée le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Recevront avec eux le sacrement de la confirmation des jeunes et des adultes de Saône-et-Loire.

Avec nos frères et soeurs du diocèse
Nous sommes invités à cette journée avec des personnes fragiles, tous membres vivants de l’Eglise. L’introduction biblique le matin sera l’occasion d’entrer dans une dynamique d’évangélisation mutuelle, nous laissant interpeler par la Parole de Dieu et prenant au sérieux la parole de ceux avec qui nous la partagerons. Les équipes Pierre d’Angle du diocèse offriront les bracelets de l’amitié qu’elles ont confectionnés pour cette occasion.
L’après-midi, la célébration liturgique de l’initiation chrétienne déploiera une dimension communautaire chrétienne exceptionnelle. Nous y accueillerons dans la joie des frères et des sœurs qui ont demandé à faire pleinement partie de la famille des enfants de Dieu.

La sobriété heureuse de Laudato Si
A l’invitation du Pape François qui a promulgué une année Laudato Si, et dans le sillage d’une réflexion et d’une action diocésaines autour de l’écologie intégrale, nous voulons vivre ce rassemblement dans une forme de sobriété et de simplicité joyeuse.
Pour cela, nous partagerons un repas simple, à la manière de Taizé, et nous limiterons au maximum nos déchets.
La liturgie laissera une bonne place à l’esprit Laudato Si, notamment à travers la mise en valeur du du symbolisme de l’eau, de l’huile, du pain et du vin au cœur de la célébration sacramentelle.

La Caravane :
 la caravane reprend sa route et annonce l’invitation à Taizé dans les lieux où elle sera demandée. Elle est toujours disponible, n’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LOGO OFFICIEL TAIZE 2020


Formulaire "demande de réservation" de ''La Caravane", c'est ici !

ou

Télécharger le formulaire de demande de réservation au format PDF


Consulter le calendrier des réservations



dessin vehicule annuaire

* La prière : En chemin et sur les routes

* L'affiche

* Livret à l'usage de l'équipe de rencontre

* Les photos de la Caravane

* Dans les médias





_

TOUT EST LIE 1 600px

 

La CEF (Conférence des Evêques de France) lance un nouveau webzine 
« Tout est lié », consacré à l’écologie intégrale.

Questionnements, débats, initiatives, actions engagées durablement, expérimentations, le magazine s’enrichira en permanence de ce qui se vit partout dans l’Église et dans la société, à travers quatre rubriques, reprenant les grands axes de Laudato Si’ : constater, enraciner, comprendre et agir.

L’écologie intégrale est un chemin pour « faire Église » : ce magazine en sera le reflet.

Découvrir le 1er numéro