Méditation de Monseigneur Rivière, le 8 avril 2020


Parole de Dieu

Is 50, 4-5

Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas dérobé.

Retrouvez la méditation de Monseigneur Rivière dans « Le Compagnon de Carême », Hors-série de MAGNIFICAT.