Méditation de Monseigneur Rivière, le 11 avril 2020

 

Parole de Dieu
Jn 19, 41-42

À l’endroit où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin et, dans ce jardin, un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore déposé personne. À cause de la Préparation de la Pâque juive, et comme ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus.

Retrouvez la méditation de Monseigneur Rivière dans « Le Compagnon de Carême », Hors-série de MAGNIFICAT.